Prince – 3121

Le retour du Roi ?

Apres le succès de Musicology, Prince oublie ses scrupules et signe chez Universal pour prendre les charts d’assaut. Fini les « émancipations »…


Depuis 1996, fin du contrat avec Warner, Prince s’autoproduit, avec +ou- de succes… Qques perles avec NPG Records (dommage pour New Power Soul… un disque qui ressemblait + un booteg qu’ un album…) ne faisant pas le bonheur, Prince redécouvre l’intérêt d’avoir une major derrière soi.

prince - 3121Après Musicology, un pur bijoux comme il sait les faire, prouvant une fois de plus que les vielles recettes sont toujours essentielles…: un mélange de funk, rock, pop et de tout ce qui fait la richesse de style musical de Prince.

Quel bonheur ici de retrouver la force des débuts, et meme quelques revenants, comme Camille, l’alter ego féminin de Prince (le morceau d’ouverture).
et le plaisir va crescendo…
et comme pour la pluspart de ses albums, on en découvre toujours plus au fur et mesuredes écoutes successives…

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑