Psychologie … Animale

ours en peluche

L’ours en peluche :

Mes mains glissent sur tes hanches
Comme les larmes sur tes joues
Mes doigts frôlent ta peau blanche
et te découvrent sans acoups

Nos corps se rapprochent et s’embrassent
Ta tete se loge au creu de mon cou
A l’instant où  tes bras m’enlacent
Tu t’abandonnes et oublies tout.

Que choisir entre la chaleur de tes draps
et la tendresse de tes bras
La quelle des etreintes aura la préférence
Forcant l’autre à la reverence

Mais pourquoi faut-il choisir
Entre passion et raison
Vivre libre ou mourir
Et n’avoir que Deception ?

Pourtant le choix est fait
l’esprit au clair, le coeur leger
Tes bras, je les veux pour moi
De tes tendres etreintes, à foison profiter

Et les draps … jusqu’au bout les user,
par mes reves repetés

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑