Génése Eternelle (le fruit défendu)

Quand on veut croquer le fruit défendu :

La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé.

la bible, Génèse

le serpent de l'amour

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑