Pensée du jour : poésie latente

Quelques perles & réflexions au coin du bois :

Si l’arret du coeur c’est la crise cardiaque, c’est quoi la raie du cul ?

A propos d’un périmètre instable :

Autant vider la mer avec un seau percé…

et pour les causes perdues :

Autant aller cueillir des moules

Et oui, poésie, quand tu nous tiens ! 😀

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑