Automne et se meurt

Automne, tu passes et laisses sur le chemin mourir lentement le vivant, en douleur ou en douceur, pour amener le froid de l’hiver dans les corps et dans les coeurs.

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑