Twitter, Cour d’école

Follow me on TwitterTouitter or Not Touitter  :

Présent sur de nombreux réseaux sociaux, je le suis évidemment sur twitter, souvent en sprinter : forte présence et longues pauses.

Pourquoi Cour d’école ?

Pour autant, twitter est, à mes yeux, un peu comme la cour d’école de ces grands établissements scolaires, où se mêlent joyeusement primaires et secondaires. Les petits jouent aux jeux d’enfants, adulent et adorent leurs idoles (bieber maniacs, fans de licornes  et autres potterheads), les atermoiements adolescents pullulent (jt’e kiffe trop grave, clash à gogo, unfollow / follow à répétition), et les plus grands vont se planquer dans les coins pour dragouiller (combien ont des comptes #Off pour pécho ?, twitter est le nouveau meetic…), refaire le monde (ah, la campagne présidentielle) et souvent, faire le mouton et oublier de réfléchir (ah, la campagne présidentielle).

Et les autres ?

Et au dessus, les « pions » qui surveillent, commentent, apaisent ou attisent : ces grands comptes dits « influents ». Pas forcément plus futés ou plus instruits que les précédents.

Je m’interroge toujours sur les critères qui déterminent ou laissent à penser que tel ou tel est un compte influent, sans parler de la légitimité induite,  toute relative, même leurs détenteurs oublient très largement ce volet.

Au final :

Bref 🙂 tout ça pour dire que j’aime twitter, une fois apprivoisé, pour ces joutes verbales, pour ces personnages étranges, pour ces égocentriques qui touittent les fragments de leur vie, et parfois sur des petites perles de coïncidence, qui provoquent un éclat de rire inopiné :

couche pampers

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑