Recherche Diadème avec copine dedans

Après l’article sur la talentueuse Juju, c’est le tour de Missblogdel de se retrouver dans le colis-mateur du pingouin. Oui, ca y est, il nous refait le coup du copinage.

Presque.

Pour un peu, j’en connais certains qui me voyaient déjà en haut de l’affiche vous décrire la meilleure blogueuse du monde (homme et femme confondus) , la femme idéale, tout ça, voire #toussa mais je vais plutôt parler de diadème…

Mais c’est quoi cette histoire de diadème ?

Sous chaque diadème, c’est connu, il y a une  PRINCESSE.

Et au royaume du #Bouare, meme si #SayMal, il y en a une qui détonne.
Plus sympa qu’une Blanche Neige en pleine after, affublée de 2 nains adorables et adorés.
Ce diadème est plein d’Humour et tres actif sur les réseaux sociaux, en particulier tweeter, d’ou les Hashtags précédents.

Car ce diadème est créateur de magie : c’est de la que viennent les #tweetbouray et le #bouare chers à de bonne partie de rigolades et autres sourires entendus.

Mais il est ou ?

Ah, je sais que l’eau vous monte à la bouche, vous êtes intrigués. Quoique, vu le dessin, peu de suspens en réserve, non ?

Effectivement, sous le diadème, planquée au fond d’un fauteuil club confortable au fond d’un Bar en vogue, elle pianote une humeur sur tweeter avec sourire. Elle, c’est Missblogdel.

Une “une desperate working mother” comme elle se définit elle même, avec des tamagoshis, des soirées entre copines, des confidences cachées et des fausses vérités qui font rire, toujours en toute sincérité, le sourire aux levres et le clavier sur le coeur. C’est un des comptes que je suis depuis presque toujours, une éternité, pour faire partie de mes incontournables FavoriteFollowers systématiques.

Pour #bouare et consommer sans modération, sur son compte Twitter, sur sa page Facebook  ou plus simplement sur son blog.

NOTE Personnelle : acheter de l’arnica…

poke_missblogdel.png

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑