Tu fais quoi après ?

L’occasion n’est jamais bien choisie pour parler de ces moments tristes et compliqués qui entourent notre départ. On y passera tous un jour, donc autant être prêt, pour nous comme pour nos proches.
Parfois, les choix des uns entrent en conflit ou en désapprobation avec les cultures, les choix moraux ou simplement les ressentis.
Tenez, prenez la crémation. Perso, je suis pour, meme si je l’avoue, nous avons d’énormes progrès à faire en terme d’accompagnement des familles ou des proches dans les crématorium… manque encore cette atmosphere de recueillement propre aux cimetières, les salons ressemblent davantage à des blocs d’usines et des visites à enchaine qu’à un réel accompagnement de fin de vie propice aux derniers adieux.
N’empêche, respectons les volontés de chacun… dans cette vie ou dans un autre !

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑