Losing My Religion

Honteux, caché, interdit, irrévérencieux. Autant de mots qui décrivent la fascination de l’uniforme, quel qu’il soit. Mais elle est d’autant plus forte qu’il est sacré, comme l’on si bien exploités ces artistes Russes et Macédoniens :

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑