Bad Day, Bad Karma : sale journée

Une journée de M…e qui s’annonce ?,  dirait le poète.

Réveil, super claqué, j’ouvre le placard et je me prends 2 boites de chaussures, forcément pleines, sur le coin de la figure.

Départ bureau. Arrivé en bas, pas de papier ! (encore heureux, j’ai pense aux clés… :-c ). Demi tour.

Arrêt Café au Starbuck : je donne mon tumbler, qui me revient à moitié rempli. Je m’étonne et “ah, vous vouliez un grand ? ok, on le refait”.

tout va bien jusqu’à la phrase qui tue “désolé, on a plus de vanille. Mais on ne devrait pas tarder à être livrés !”.

Génial.

Espérons que ça s’arrête là pour l’instant…

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑