Star Wars, now and then

La sortie de Star Wars en Blu-ray donne l’occasion de nouveaux trolls et déchainements, en grande partie du fait des nouvelles modifications, ou ajouts, appliqués par Georges Lucas sur son bébé le plus rentable.

En effet, on ne compte plus le nombre de réactions pour le moins virulentes ces remises à jours, comme une quadra qui court après son éternel jeunesse et devient accro à la chirurgie esthétique. Le plus fameux d’entre eux reste le changement de voix de Vader : le “noooooooon” signant la fin de l’épisode 3 vient finalement ponctuer la bataille finale de l’épisode VI, le seigneur noir, jusqu’alors sublimement muet du fait du dilemme qui se joue entre sauver son fils ou tuer son mentor, devenant subitement très expressif avec cette même voix qui l’avait vu naitre… Vivre et mourir.


En prime, voici la liste des 7 changements majeurs notés à date, par épisode :

Episode I (la Menace Fantome)

Yoda est maintenant entièrement en images de synthèse, uniforme avec les épisodes II et III.

Episode IV (un Nouvel Espoir)

Han Solo ne fait plus que se défendre, puisque c’est Greedo qui tire le premier…

Le cri d’Obi Wan pour faire fuire les Tusken a changé. Fini  le cri du Dragon Krayt. Raté.

Episode VI (le Retour du Jedi)

comme indiqué plus haut, dans la dernière scène de bataille, lorsque Luke est assailli par les éclairs de l’Empereur Palpatine, Vader pousse un NONNNNN retentissant.

Les Ewoks clignent des yeux. Génial, des mecs en costume et des yeux en CGI.

Le palais de Jabba. La porte a subi l’extravagance d’un Architecte et parait maintenant démesurée.

Et plus de Tie Fighter lorsque la Flotte rebelle sort de l’hyperespace et que l’Amiral Ackbar pousse son fameux “C’est un Piège (It’s a Trap) “

Now and Then

Now and then, donc, puisque que je vous propose de retrouver les magnifiques concept art de Ralph McQuarrie à la génèse de la Saga.

 

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑