Un gamin, quoi ça sert ?

magnifique top ten de l’utilité d’un enfant de 3-4 ans…
Serait-ce du second degré ?

  1. Comme réveil le matin.
    Franchement, c’est quand même plus agréable d’être extraite des bras de Morphée par la petite voix de sa progéniture qui réclame pitance, que par une sonnerie ou un Jean-Luc Reichmann intrusifs et sans scrupules.
  2. Pour trouver les petits trucs perdus :
    un capuchon, une boucle d’oreille, un bouton… c’est hallucinant la mémoire court terme, le sens du détail et de l’observation des gamins. Bien sûr, ils sont tout aussi doués pour dégoter ce qu’ils ne sont pas censés trouver : les bonbons, les médocs, les bris de verre, les p’tites crottes…
  3. Comme anti-dépresseur.
    Une baisse de moral, un coup de blues, une phase de découragement ont du mal résister la joie de vivre d’un gamin, véritable capsule de bonheur concentré. Ça fait cliché mais c’est imparable. Mieux que la méthode Coué : regarder son gamin et se dire « C’est moi qui l’ai fait ».
  4. Comme passe-doit,
    coupe-file, part fiscale, tarif réduit… un gamin, ça donne plein d’avantages. La SNCF propose même un billet, remboursable, échangeable, un tarif défiant toute concurrence si l’on part avec un enfant. Vous n’en avez pas ? A ce prix-l , franchement, trouvez-en un !
  5. Pour ramener des choses.
    Style vous êtes vautrée sur le canapé et vous avez oublié la télécommande, le gamin se fera un plaisir de vous la ramener. Pour lui c’est un jeu, il aime aider, il n’a pas encore l’esprit tordu, il ne se sent pas menacé, il ne se rend même pas compte de l’abus. Hélas ! ça ne dure pas.
  6. Pour se divertir :
    un gamin c’est bien plus amusant et gratifiant qu’un animal domestique ou qu’un Tamagotchi, ça fait des grimaces, des pirouettes, des bêtises, des bons mots, des mamours… Et ça vous aime encore de façon inconditionnelle, même quand ça dit que ça vous déteste !

[…]

via Un gamin, a quoi ca sert ? – Le Monde de Juliette

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑