Caché derrière la fenêtre, je guette

A l’abri des regards indiscrets

Un rideau en mouvement sur une façade voisine et le regard se fixe. Caché derrière la fenêtre, chien à l’arrêt prêt à bondir sur la proie, on se prend à rêver à une sensuelle découverte d’une voisine idéale fantasmée…
Comme un Renan Luce en sorte, j’ai toujours préféré aux voisins, les voisines.

[jwplayer mediaid= »71668″] [viral-lock]

[/viral-lock]

Laissez un message après le BiiiiiP / please leave us a message

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑